Folie Utopique pour Homme volant


Projet de recherches sur la notion d'habitat  et la manière dont il peut y avoir communication entre le vivant et le matériel.

Developpement d'un concept, dossier de recherches, finalisation.

Maquettes, plans, photographies...


Maquette
Maquette

 

PROBLEMATIQUE : En quoi un espace bâtit, exprime-t-il la notion de vide ?

Un lieu d’habitation qui se comporte comme une passerelle entre le monde terrien et le monde aérien.


PARTIE PRIS VISUEL ET PLASTIQUE : L’intégration au milieu naturel et l’amplification du vide et de la verticalité de l’architecture, sont des priorités. Le bâtiment se restreint à des lignes simples, qui se rapprochent à la pureté du vol. Il se met en valeur par rapport à un site plus hétérogène. Des rythmes dans la construction reprend l’environnement rayonnant fait de peupliers.


REFERENCES : La notion de vol et de mouvement est un terme qui a été très travaillé en photographie par Edweard Muybridge à la fin du 19ème siècle. Il basait son travail sur la décomposition des mouvements. Panamarenko est une référence pour la performance humaine au niveau du vol et de l’invention de matériel aérien.

Trois architectes (entres autres) peuvent être associés au même concept d’espace. Massimiliano Fukas avec son intérieur en ruban en fibre de verre, qui reprend la courbe et la trace (Boutique Emporio Armani à Hong Kong). Zaha Hadid avec le tremplin de saut à ski de Bergisel à Innsbruck en Autriche. Et Santiago Calatrava, qui base son travail sur les formes humaines et animales (Aéroport de Lyon St Exupery, le pont Del Alamillo à Seville...)